Intervention d’urgence Vente
d'équipements

Projet MARENDA

Notre service Maritime est actuellement impliqué dans le projet MARENDA, développé par les partenaires suivants :ACP, CETMAR, World Maritime University et l'Union Européenne.

L'objectif principal de ce programme est de soutenir le développement,en Afrique de l'Ouest et Centre-Afrique de points spécifiques dans le domaine de la sécurité des transports maritimes.

L'un des axes de développement de ce programme concerne la mise en place de mécanismes d'urgence en cas de pollution maritime.

Concrètement, ce projet permettra d'accompagner les différents pays impliqués (Sénégal, Cote d'ivoire, Cameroun, Ghana et Nigeria) dans la planification et la mise en oeuvre de stratégies et autres plans d'action pour faire face à une éventuelle pollution par hydrocarbure en milieu côtier et portuaire.  

 

Janvier 2016 - Dakar, Sénégal

Deux consultants de Le Floch Dépollution ont réalisé une mission au Port de Dakar, Sénégal du 10 au 21 Janvier 2016, avec deux objectifs distincts:

 

Octobre 2016 - Abidjan, Côte d'Ivoire

Deux consultants de Le Floch Dépollution ont réalisé une formation à Abidjan en Côte d’Ivoire du 28 septembre au 7 octobre 2016.

Le séminaire, tenu dans les locaux du CIAPOL (Centre Ivoirien Antipollution), s’est déroulé en deux phases :

Les participants ont pu tester leur nouveau plan national et ainsi déterminer les actions à mener pour améliorer leur capacité à intervenir. 

 

Janvier 2017 - Limbé, Cameroun

Dans le cadre de leur participation au projet MARENDA, deux consultants se sont rendus à Limbé au Cameroun afin de réaliser une formation sur la lutte et la prévention contre les pollutions marines par hydrocarbures.

Les 2 semaines de formation, accueillies dans les locaux de la SONARA et organisées avec le soutien du Port Autonome de Dakar, se sont articulées autour :

Cette formation s’est adressée aux autorités en charge de la lutte (SNH, Ministère de la Défense, des Transports), aux autorités portuaires (Port autonome de Douala, Port de Kribi et de Limbé) ainsi qu’aux sociétés pétrolières (SONARA).

 

Février 2017 - Abidjan, Côte d'Ivoire

Les formations du projet MARENDA se sont poursuivies en février.

Deux experts de Le Floch Dépollution ont ainsi participé à une session de formation de formateurs à Abidjan.

L’aspect pédagogique ainsi que les thématiques à développer pour construire une séquence de formation sur la prévention et la lutte antipollution ont été présenté aux futurs formateurs.

En deuxième partie de séminaire, ces experts ont animés une session sur les accords bilatéraux permettant  aux participants de développer la mise en place d’une coopération internationale concernant la lutte antipollution.

Cette session de travail a regroupée les pays suivants : Sénégal, Gambie, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Cameroun et Nigeria. 

 

Mars 2017

Le projet s’est achevé en mars par des formations sur des thématiques spécifiques pour chaque pays.

Ces dernières ont été définies en accord avec les pays puis développées par Le Floch Depollution avec pour objectif  de renforcer l’état de préparation des différents pays impliqués dans le projet.

Les experts de Le Floch Dépollution ont donc travaillé sur le développement d’un plan de lutte en zone portuaire pour le Cameroun, des procédures opérationnelles en zone offshore, portuaire et côtière pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal, la gestion de la communication de crise pour le Ghana, et la gestion des demandes d’indemnisation pour le Nigéria. 

Accédez aux articles publiés sur le site de la World Maritime University :